Articles

FAQ PRODUITS

FAQ : Les capteurs ultrason US6/US10

capteur radar US6

 

A quel besoin répond le capteur us6/us10 ?

Le capteur US6/US10 est un capteur de niveau qui permet une mesure de hauteur (le tirant d’air) sans contact avec le liquide. Le capteur US6 a une pleine échelle de 6m, tandis que le capteur US10 a une pleine échelle de 10m.

 

 

 

Le capteur ultrason US6/US10 peut-il entrer en contact avec le liquide à mesurer ?

Ce capteur n’est pas conçu pour être en contact avec l’effluant à mesurer. En effet, bien qu’il soit certifié IP68, une immersion prolongée peut affecter ses performances. Plus précisément, une immersion temporaire dans de l’eau claire présente des risques modérés pour le produit, mais une immersion dans une eau sale, dans de l’eau usée ou dans l’eau chargée d’un cours d’eau peut sérieusement l’endommager.

 

Dans quel type d’installation s’intègre le capteur US6/US10 ?

Le capteur ultrason US6/US10 peut s’intégrer dans toutes les installations où l’on mesure un niveau.

Il peut notamment servir à :

  • La mesure de niveau d’un réservoir d’eau potable,
  • La comparaison du niveau en amont et en aval d’une centrale hydroélectrique,
  • Le contrôle de niveau d’un poste de relèvement ou d’un déversoir d’orage,
  • La mesure de niveau d’un cours d’eau ou une cuve de produit (qui peut être trop agressif pour un capteur immergé).Toutes les situations qui justifient le choix de ne pas utiliser un capteur immergé peuvent impliquer l’installation d’un capteur aérien et notamment le capteur US6/US10.

Dans quel cas utilise-t-on un capteur ultrason au lieu d’un capteur immergé ?

Deux critères principaux entrent en compte dans le choix du capteur de niveau : le budget et la contrainte environnementale du capteur (effluent à mesurer, type de liquide…).

Cela dépend aussi des personnes : certains clients, qui pourraient tout à fait utiliser un capteur piézométrique, préfèrent opter pour un capteur ultrason pour des raisons de commodité et d’uniformité de leur parc d’instruments de mesure.

 

Comment fonctionne le capteur US6/US10 ?

Le capteur à ultrason ne s’installe pas de la même façon qu’un capteur immergé : il est au-dessus du niveau à mesurer. Il a des contraintes différentes : la technologie ultrason permet de transmettre un signal conduit dans l’air (certaines technologies ultrason peuvent également transmettre une fréquence dans l’eau, comme les technologies Doppler).

Ainsi, l’ultrason va permettre de mesurer une distance via la transmission d’une fréquence ultrason au travers de l’air ; il ne peut donc pas fonctionner en cas de vide d’air.

Certains de nos produits sont-ils plus adaptés que le capteur US6/US10 pour une utilisation en vide d’air ?

Plusieurs de nos produits peuvent permettre une mesure de niveau dans un espace en dépression d’air : les capteurs radar sont particulièrement adaptés (à l’inverse des capteurs ultrason, les capteurs piézométriques sont immergés et mesurent la hauteur d’eau au-dessus d’eux).

Y a-t-il des conditions qui peuvent influer sur la précision de mesure du capteur US6/US10 ?

Le capteur ultrason fonctionne grâce à la transmission d’une fréquence dans l’air, donc toute variation dans l’air peut avoir une incidence sur la mesure.

La première variation qui peut influencer la mesure est la température. En effet, la température de l’air a une incidence sur la diffusion de la fréquence ultrason, ce qui peut créer des erreurs de mesure ; c’est pour cela que nos capteurs US6/US10 sont équipés de compensations des dérives en température. Il est cependant primordial de ne pas exposer le corps du capteur ultrason au rayonnement direct du soleil pour éviter qu’il ne chauffe. En effet, si le capteur est exposé au soleil, un décalage important peut se créer au fur et à mesure de la journée : la température de l’air peut varier rapidement mais la température du capteur restera très élevée à cause de son inertie thermique (il forme une masse compacte), ce qui créera une erreur de mesure.

La technologie ultrason est également sensible au vent : les mouvements d’air vont perturber la transmission du signal ultrason, causant des erreurs dans la mesure. L’humidité peut également s’avérer problématique : les gouttelettes d’eau qu’il peut y avoir dans la pluie, le brouillard, la brume ou la vapeur d’eau peuvent elles aussi perturber le signal ultrason.

Ces contraintes techniques ne sont pas applicables aux capteurs radar, qui seront donc plus adaptés dans certains environnements.

Quels sont les avantages compétitifs du capteur US6/US10 par rapport aux capteurs ultrason disponibles chez les concurrents ?

L’avantage compétitif de l’US6 ou US10 est sa facilité de mise en œuvre. Objectivement, ce produit est très facile à mettre en œuvre puisqu’il suffit de saisir deux paramètres :

  • la pleine échelle dans laquelle il devra fonctionner (la hauteur maximale),
  • la valeur de la mesure en cours.

Le capteur US6/US10 se paramètre très facilement avec l’USP (son boitier de paramétrage).  Une fois ces éléments paramétrés, il suffit simplement de raccorder le capteur à l’installation et il est directement exploitable.

La plupart des marques vendent des capteurs qui nécessitent de paramétrer la valeur 0 (ce qui oblige à vider la cuve ou l’effluent à mesurer) et le maximum (ce qui oblige à remplir la zone à mesurer). Cette méthode est beaucoup plus fastidieuse.